Yokai no Kuni


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akito dans toute sa splendeur!

Aller en bas 
AuteurMessage
Akito Shingetsu
¥~† Sa Majesté du Bovidé †~¥
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Akito dans toute sa splendeur!   Jeu 7 Juil - 17:52


Akito Shingetsu
Feat. Lambo | Katekyo Hitman Reborn

Surnom : Petite Meushi d'amour ♥ (réservé exclusivement pour sa créatrice et joueuse XD)
Age : 19 ans
Sexe : Masculin
Préférence Sexuelle : Hétéro penchant vers le Bi quand son côté Yokai se réveille.
Nationalité : Japonaise du côté maternel
Race : Mi-Humain Mi-Inccubus
Métier : Etudiant





You look like...
Quelqu'un a un miroir ?
Comment décrire physiquement Akito ? C'est un garçon plutôt grand dans les 175 cm et ayant une stature fine. Avec sa silhouette pas désagréable à regarder, il peut faire des acrobaties dingues, plus ou moins dangereuses avec beaucoup d'élégance ... Quand sa maladresse ne le fait pas tomber bien sûr. Car oui, il a hérité de la maladresse de son père, n'arrivant jamais à passer une semaine sans chuter ou casser quelque chose.
Mais étant très serviable, personne ne le lui reproche, heureusement.
Il possède des cheveux noirs assez épais, leur donnant un certain volume ondulé. Il s'amuse à les soigner de sorte que sa coiffure lui donne un petit côté latino, bien qu'il soit japonais.
Bien sûr, son père ne venant pas de l'archipel, il a certain traits qui fait qu'il sort de l'ordinaire. Ses yeux sont d'un vert émeraude assez voyant, accentuant encore ce fameux côté occidental.
Il a le visage souriant par nature et ne peut s'empêcher parfois de fermer un oeil, prenant un peu la pause. Bien sûr, involontairement.

Pour ce qui est de sa tenue vestimentaire, il porte tous les styles, il n'est pas difficile. Mais si on devait chercher ce qu'il porte le plus, nous dirons qu'il apprécie beaucoup sa chemise aux motif blanc avec des tâches noirs. (oui oui comme les vaches) Un jean noir, bleu ou brun, qu'importe, du moment que ça se marie bien avec le haut. Pour les chaussures, il aime garder des sandales, sauf quand il fait froid ou qu'il pleut évidemment.
Il a la manie de porter autour du coup un pendentif en forme de cornes. C'est plutôt curieux, mais cela rajoute un petit côté 'amoureux des bovins', vous ne trouvez pas ?

Par ailleurs, lorsqu'il laisse son côté démoniaque reprendre le dessus, ses cheveux deviennent plus long, au point qu'il tresse ses mèches arrières. Il est plus grand aussi, le visage plus sûr et adulte. Mieux ? Il n'est plus du tout maladroit et montre une agilité et une force monstrueuses. Bon un petit détails en plus lors de cette transformation ? Des cornes apparaissent des deux côté de son crâne, confirmant qu'il aime les bêtes à cornes 8D /Sbaf/
Dans les cas où il joue les inccubes, il porte une veste longue en peau de couleur sable et une tenue assez 'mercenaire'.



You are...
Oh la vache...
Que dire de la personnalité d'Akito. C'est une personne très gentille, avec un tempérament naturellement doux. Il s'énerve très peu et est toujours prêt à rendre service. Bien sûr, on peut dire qu'il a hérité du caractère Candide de son Père, il n'y a pas à en douter.
Bon élève et bon camarade, beaucoup aiment lui demander des services, qu'il a souvent du mal à refuser. Une bonne poire dans un sens, le pauvre. Pourtant, malgré ce côté doux comme un agneau, il sait se montrer caractériel... Surtout quand il est fatigué. Quand il devient las, il ignore royalement les paroles des autres, la tête dans les nuages qui tient à y rester.
Il n'est pas très courageux de nature et sa maladresse fait qu'il n'arrive jamais à l'être. Une envie d'aller aider quelqu'un qui se fait agresser ? Il se cassera la figure en chemin, ou sur les 'méchants', faisant qu'au final, c'est lui qui souffrira des ennuis.
Heureusement, il a quand même la chance d'avoir un ami sur qui compter. Yokai maudit, très peu aimé par la populace (humaine ou démoniaque) Koaru Yosume est un peu la bête noire. Mais face à une mentalité douce comme celle d'Akito, ils se sont très bien trouvé tous les deux. L'un voulant protéger son ami, et l'autre ne désirant que rester ami avec lui.

Pourtant, Akito a une double personnalité. Lorsque son côté démoniaque ressort, il n'est plus du tout le même. Discourtois, il est on ne peut plus abject avec les autres, les envoyant bouler sans hésitation. Il est souvent en colère et provocateur, ne désirant que semer la zizanie partout où il passe. Son sang d'Inccube lui donne également des comportements quelques peu... volage. Curieusement, il est très sélectif malgré tout. Que se soit homme ou femme (car en mode démon il envisage les deux) il choisit avec soin qui pourrait lui servir de cible.
Si Kaoru n'était pas là, Akito aurait déjà décimé pas mal de personnes lors de ces phases.

Le pire ? C'est qu'il a tendance à oublier ce qu'il fait lorsqu'il change de personnalité. Son côté humain lui fait oublier ces détails gênant, le protégeant psychologiquement. Eh oui, adorable en tant qu'homme, apprendre ce qu'il fait durant ses nuits sombres, le traumatiserait.
Il ne le sait pas, mais son côté Inccube envisage sérieusement Kaoru dans ses conquêtes... Et très sérieusement.



Once upon a time...
Mon histoire commence par mes parents.
L'histoire d'Akito ne commence pas sur lui, mais sur ses parents, acteurs importants dans ce qui sera le métissage du garçon... Mais laissez moi vous le conter...
Sa mère n'était encore qu'étudiante quand elle fit la rencontre de son père.
Un jeune inccubus encore inexpérimenté et plutôt pacifique sur les bords. Dans sa famille, on se moquait énormément de lui, le trouvant trop chétif et pas assez sanguinaire. Ses ainés avaient pas mal de succès en tant que démons et réussissaient à conquérir n'importe quel humain qui leur faisait envie. Leurs parents étaient fiers... sauf du petit dernier qui n'avait encore jamais essayé de conquérir une humaine... Pour un démon de la luxure, cela était fort humiliant.
Aussi, il était inutile de préciser qu'il était la risée de bien des démons de son âge, et d'autres... Si bien qu'un jour, il craqua et prit une décision qui allait changer à tout jamais sa vie.
Depuis un certain temps, des démons occidentaux prenaient le large pour aller conquérir les pays asiatiques, voulant changer d'air.... C'était l'occasion rêvée pour ce jeune de démon de voir autre chose et ainsi commencer sa vie loin des brimades quotidiennes qu'il devait subir.

Et ce fut pourquoi le jeune inccube se retrouva au Japon. Il voulait faire ses preuves, devenir un puissant démon et ne plus à devoir endosser le rôle de l'erreur de la famille.
Il s'installa dans une ville et y prit une identité "humaine" Son âge faisait qu'il pouvait tout juste intégrer un travail en tant que marchand. Pas ce qu'il y avait de mieux, mais au moins, il avait une vue d'ensemble de la ville et de ses habitants, idéal pour trouver des proies. Son apparence humaine avait quelque chose de très attrayant à regarder, lui donnant des airs de jeune européen plutôt introverti.
Bien sûr, rapidement, des filles commencèrent à tourner autour de lui, gloussant inutilement à son passage et venant dans son magasin juste pour le regarder du coin de l'œil en se dissimulant derrière des magasines.
Le démon était fier de son succès, sentant qu'il allait enfin parvenir à devenir un vrai inccube. Pourtant, sa timidité faisait qu'il n'osait pas passer à l'action, se contentant de sourire bêtement aux humains tout en continuant son chemin ou son travail au magasin. Heureusement qu'il n'avait plus sa famille sur le dos car il y aurait longtemps qu'il aurait été massacré pour son manque d'entrain.
Mais il était Candide et voulait trouver la bonne personne pour commencer la chasse. Il était vrai qu'il avait le choix mais a chaque fois, il bloquait, renonçant finalement.
Il commençait à s'exaspérer et se lasser des gloussements quotidiens lorsqu'elle débarqua, elle.

Une jeune lycéenne, tout ce qu'il y a de japonaise, entra un jour dans son magasin alors qu'il tenait la caisse. Toujours décoré de midinettes l'observant plus ou moins discrètement, le lieu devenait de plus en plus invivable pour le démon.
Mais alors que lui devait supporter cela depuis plusieurs mois, la jeune adolescente crisa dès son arrivée dans le magasin.
Assez ronchon, elle avait un caractère fort prononcé et était à cause de cela, fichée comme la fille à ne pas trop fréquenter. Préférant étudier que trainer, cela lui convenait parfaitement.
Mais à ce moment là, elle avait reçu l'ordre de sa mère d'aller acheter quelques affaires et n'avait eu d'autres choix que de supporter ce qui se passait sous ses yeux.
Bien évidemment, alors que des gamines roucoulaient timidement dans leur coin, repartant dans un rire agaçant lorsque le vendeur regardait dans leur direction, elle craqua alors qu'elle passait en caisse avec sa liste d'objets.
Elle avait dévisagé un long moment le démon en silence avant de lancé d'un air sombre et agacé.

"Sérieux, je ne vois vraiment pas ce qu'elles vous trouve. Vous êtes maladroit et coincé."

Autant dire que cette réplique surprit violemment l'inccube. Pouvait-il vraiment exister une personne capable de supporter sa présence sans ressentir de l'attirance ?!
Même son patron lui avait un jour dit qu'avec sa belle gueule il aurait un grand succès. Alors pourquoi celle-ci disait une pareille chose ?
Aux premiers abords, il pensa qu'elle ne devait pas être humaine et donc immunisé contre son aura, mais en la scrutant, il s'avéra qu'elle était on ne peut plus humaine, son caractère de cochon l'aidant fortement.
Il ne put répondre à cela et elle partit sans hésitation, ne lâchant qu'un au revoir de courtoisie. Cela le travailla un long moment, et de plus en plus à mesure qu'il l'apercevait dans la rue, se rendant au lycée, ou au magasin, continuant le supplice des courses pour ses parents.

Le démon fut tellement subjugué par sa froideur et le fait qu'elle l'ignorait totalement qu'il se rendit compte qu'elle hantait ses pensées. Il était si jeune et si inexpérimenté qu'il ignorait le danger que cette fascination pouvait entrainer.
Tellement captivé qu'il en oublia un jour sa timidité et alla lui parler alors qu'elle était installée sur un banc, lisant un livre, lui demandant pourquoi était-elle si indifférente.
Bien sûr, avec son caractère, elle l'envoya rapidement se faire voir, refusant d'adresser la parole à un de ces prétentieux qui se disait timide mais qui en cachette enchainaient les conquêtes.
Elle était loin de se douter que ce n'était pas le cas pour lui -du moins pas encore- et ce fut pour cela qu'il insista, voulant savoir ce qui n'allait pas chez lui.
De nombreuses fois, il vint la voir, lui parler, réellement curieux.

Avec le temps, elle cessa de l'insulter, mais ne se laissa pas amadouer pour autant. Quant à lui, même s'il ne s'en rendait pas encore compte, il était à présent tombé amoureux d'elle, ne voyant plus du tout les autres filles, ne pensant qu'à elle. Mais pour un démon, pire, pour un inccubes, cela était formellement interdit. Pourtant c'était le cas, il s'était attaché à elle.
En fil et en aiguille, ils devinrent enfin amis, discutant un peu de tout sans jamais énoncer le sujet de l'amour et tout ce qui y touchait. L'adolescente trouvait cela ennuyant à mourir, n'ayant que les études en tête. Elle avait de grands projets, devenir un jour avocate et voyager dans d'autres pays.
Elle finit par se confier également à lui, le démon n'osant révéler le secret de son existence. Mais il était évident que s'il voulait un jour lui avouer son amour, il devait avant tout dire ce qu'il était vraiment.

Et c'est ce qu'il dut faire un jour, alors qu'ils firent face à des tengus alors qu'ils se baladaient en forêt. La demoiselle, trop terre à terre par nature, ne comprit pas ce qui se passait, voyant des créatures folkloriques la menaçant. Ils avaient approchés de leur repaire et les yokai avaient sentit l'odeur d'un Westerners -c'est ainsi qu'ils appelaient les démons occidentaux, apparemment- et avaient donc attaqués, oubliant totalement leur neutralité concernant les humains normaux.
Pour protégé celle qu'il aimait, le jeune démon dut prendre sa réelle apparence pour faire fuir les Tengu. Ce qu'ils firent rapidement... Mais à quel prix ?
L'adolescente prit très mal cette découverte, sachant pertinemment ce qu'était une succube. Elle partit en le traitant de monstre, ne voulant plus le revoir.
Pouvait-on vraiment le lui reprocher ?
Le démon fut ravagé par la tristesse, essayant de s'expliquer avec elle, mais rien à faire, elle refusait de lui ouvrir sa porte et le fuyait quand il apparaissait dans la rue.
L'Inccube baissa les bras, désespéré et essaya de reprendre sa vie humaine mais rien à faire, il ne pouvait penser qu'à elle.
Des filles essayèrent bien de l'approcher, le voyant seul, mais il devenait alors violent, voulant juste être seul avec son chagrin d'amour. Et dire qu'elle ne savait même pas ce qu'il ressentait vraiment.

Alors que le jeune amoureux était retourné devant chez l'adolescente pour attendre qu'elle pointe le bout de son nez, un prêtre s'affairait dans une bâtisse non loin, sentant son aura. Il s'empressa de faire son travail, voulant ensuite chasser ce danger.
De son côté, le démon avait enfin obtenu ce qu'il voulait: la jeune étudiante avait enfin mit le nez dehors, prête à lui en coller une, son comportement agressif à nouveau de retour. Elle s'était sentit plus trahit qu'effrayé, aussi n'avait-elle pas peur de lui.
Mais malgré la gifle qu'elle lui envoya, il resta calme et s'expliqua enfin. Elle l'écouta avec attention, sans la moindre expression jusqu'au moment où il lui déclara sa flamme.
Ce qu'elle entendit la déstabilisa un peu. Devait-elle le croire ou était-ce un subterfuge de démons ?
Pour prouver son amour, il déclara être prêt à renier son côté démoniaque pour elle. Malgré le fait qu'elle était plus ou moins réticente, elle ne pouvait nier qu'en y repensant, il se pouvait bien que ce qu'elle ressentait pour lui était bel et bien de l'amour.
Ils discutèrent encore un long, très long moment. Il était prêt à vraiment tout pour elle et cela se voyait qu'il était sincère.
Lorsque le Prêtre sortit de la maison à la chasse à l'aura démoniaque, celle-ci avait tout bonnement disparut. Il chercha bien un moment mais à part un couple de jeunes gens en train de s'embrasser, il ne trouva rien...

****

Ils restèrent ensemble et se marièrent. Elle termina ses études, devint une brillante avocat alors que lui, vivait paisiblement parmi les humains, ayant refoulé ses instincts démoniaques. Bien sûr, il ne pouvait pas cesser d'être un démon, mais il n'en avait plus le comportement. D'ailleurs, l'avait-il eu au moins une fois ?
Il faisait des petits boulots pour s'occuper, mais il était plus dans l'idée de jouer les hommes au foyer... Et encore plus quand ils eurent leur enfant, Akito.
Un jolie petit bambin aux traits combinés de ses deux parents. Doux et paisible comme son père, mais ambitieux et légèrement soupe au lait comme sa mère.
Par le mélange des deux espèces, Akito eu une apparence des plus humaines, au grand bonheur de ses parents. Mais un jour de pleine lune, alors que le garçon était dans une colère noire, ils découvrirent avec stupeur qu'il pouvait prendre une apparence mi démoniaque, des cornes lui poussant sur la tête et une puissance inhumaine lui venant. Son caractère changé radicalement.
Il fallait faire quelque chose face à cela.
Heureusement, ils purent aisément lui faire comprendre qu'il valait mieux dissimuler cette facette de sa personnalité et Akito put vivre en paix avec son côté démoniaque.

Actuellement, il est étudiant à l'université de Rengoku, bossant pour le journal du bahut, retraçant les événements plus ou moins importants du lieu et de la ville. Il ne sait pas encore vraiment dans quoi il veut s'orienter question métier, mais il aime assez le journalisme.
Il réside dans le campus, se voulant indépendant de ses parents et aucun problème concernant son métissage ne s'est fait voir... En tout cas pas auprès des humains.



About you...


Pseudo : Hikaru, mais vous pouvez m'appeler Hikaru 8D
Age : 21 ans bande de jeunes
Expérience RP : Des années de rp suffisent à dire que j'ai un niveau convenable (quand Dame Inspiration veut bien se manifester of course)
Comment avez-vous découvert le forum ? C'est MOUAH qui l'ai fait....
Un avis, une suggestion ? je suis une fougèèèèère 8D
Avez-vous lu le règlement ? [auto-validé by Meushi ~♫]


© Yokai no Kuni
Copie interdite.

================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akito Shingetsu
¥~† Sa Majesté du Bovidé †~¥
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Akito dans toute sa splendeur!   Mar 6 Déc - 17:57

Voilà, fiche enfin finit

================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume Ryuku
₪ Onmyōji, Yūrei no Hantā ₪

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Akito dans toute sa splendeur!   Mer 7 Déc - 12:01


Eh bien ! J'ai rien à dire sur ta fiche, donc tu es validé ~♪
Je te laisse le plaisir de déplacer ta fiche.

================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akito dans toute sa splendeur!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akito dans toute sa splendeur!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nature dans toute sa splendeur...
» « [...] laide dans toute sa splendeur. »
» Zoé Barovitch dans toute sa splendeur !
» Le loup dans toute sa splendeur !
» La Saint Valentin dans toute sa splendeur... [Armando]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai no Kuni :: Hors RP :: Archive YnK :: Les PNJ-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit